les royaumes d'acier Index du Forum

les royaumes d'acier
Un pbf, où comment rassembler un groupe de joueurs qui se disperse.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le progrès : la vapeur, la science et la magie.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes d'acier Index du Forum -> les royaumes d'acier -> L'univers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adam "Jack" J.
Aka Ménoth Le Législateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 339
Classe: Le Créateur
Niveau: -------------
Race: MJ
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Sep - 11:48 (2010)    Sujet du message: Le progrès : la vapeur, la science et la magie. Répondre en citant

Dans cet univers d’heroic-fantasy, la magie n’est plus la seule source de pouvoir. L’avènement de la science a permis la découverte du moteur à vapeur, et les Royaumes d’Acier sont de fait plongés dans une ère de révolution industrielle. Les problèmes de surpopulation urbaine, de pollution et de ségrégation raciale viennent s’ajouter à la lutte contre les ennemis héréditaires ou les créatures monstrueuses.

Magie, vapeur et armes à feu : ces trois éléments sont les pierres angulaires de l’univers fantastique et impitoyable des Royaumes d’Acier. Alors chargez votre épée mékanique, vérifiez vos munitions et remettez du charbon dans votre sacarcier, car votre équipement fera souvent la différence entre la victoire et la défaite, et l’art de la guerre en Immoren ne tolère aucune approximation.


SCIENCE ET MAGIE : LA MEKAMAGIE ET L’ALCHIMIE

La science a pris une tournure inhabituelle dans les Royaumes d’Acier. Alors que le progrès technologique a permis la découverte du moteur à vapeur, les plus grandes avancées ont été obtenues en mélangeant magie et mécanique, donnant naissance à une discipline entièrement nouvelle, la mékamagie. Cette dernière utilise l’énergie fournie par la vapeur pour alimenter des artefacts magiques, des plus simples (une arme telle qu’une épée) aux plus complexes (l’armure d’un mékastratège, véritable centrale énergétique miniature). Mais l’application la plus évidente et la plus visible de la mékamagie est l’existence des scaraks, énormes automates mus par la vapeur et dirigés par un cerveau magique, le cortex.


Si les scaraks peuvent répondre à quelques ordres simples, et sont capables, dans une certaine mesure, de prendre des décisions, ils n’atteignent leur plein potentiel que lorsqu’un mékastratège les dirige. Le mékastratège est un puissant magicien capable de communiquer directement avec le cortex des scaraks et sont généralement enrôlés dans les armées des divers royaumes, là où leur talent est le plus recherché – ils y dirigent les scaraciers, des scaraks spécialement conçus pour la guerre.

La mékamagie représente l’aspect le plus spectaculaire de l’alliance de la science et de la magie, mais il existe d’autres domaines où ces deux disciplines se rencontrent. L’un des plus connus est l’alchimie, où une étude rigoureuse des processus doit être combinée à certains enchantements pour aboutir aux résultats escomptés. L’alchimie a donné aux Royaumes d’Acier l’une de ses ressources les plus utiles, et les plus meurtrières : la poudre explosive qui entre dans la fabrication des munitions.


Les Technologies donc :

La poudre :
Les armes à feu, bien qu'encore assez rudimentaires, dominent les champs de batailles, supplantant leurs prédécesseurs, utilisant la poudre rouge d'amorce et la poudre noire alchimique de détonation. Dans les royaumes d'acier, toute personne suffisamment riche s'offre au moins un pistolet pour se défendre, mais d'autres armes encore plus ingénieuses et mortelles voient le jour à une cadence efreinée. Tout ceci pour le plus grand bénéfice de l'Ordre du Creuset d'Or, inventeur et détenteur du brevet.


L'alchimie :
L'alchimie est un domaine en plein essor. Chaque jour, des alchimistes découvrent de nouveaux procédés qui améliorent le quotidien, qu'il s'agisse de fonte de métaux, de combustion de charbon, de remèdes ou de produits chimiques des plus toxiques.

La mékamagie :
La mékamagie est l'alliance suprême de la mécanique et de la magie. Grâce à elle, les immenses scaraciers, des golems de métal à la puissance surhumaine, prennent vie, des armes aux propriétés étonnantes sont forgées et alimentées. Le tout produit à une cadence industrielle. Une lame de maître est désormais de la pacotille face à un produit de la mékamagie. en effet comment un bout de fer pourrait rivaliser avec une épée lançant des éclairs ou des marteaux pétrifiants ?

L'arcanurgie :
La technologie elfique possède des siècles d'avance sur le technologie de pointe humaine. Les rares pièces de cette technologie ultra compacte sont décortiqués avec soins pour comprendre le principe d'objet tirant leur énergie de l'air, de la terre, ou des constellations et qui semble ne jamais pouvoir tomber en panne.
_________________
Je n'ai jamais perdu un match équitable... ni joué un.
-Jack


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Sep - 11:48 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Adam "Jack" J.
Aka Ménoth Le Législateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 339
Classe: Le Créateur
Niveau: -------------
Race: MJ
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 12:51 (2011)    Sujet du message: Où il est question des armes à feu… Répondre en citant



Les armes à feu :


Les inventeurs des Royaumes d’Acier ont découvert les armes à feu et progresse dans l’art de l’armurerie. Cela ne signifie pourtant en aucun cas que chaque tire laine ou brute des bas quartiers possède l’une de ses armes. Loin de là.
Arcs et flèches sont toujours les armes de tir principales de notre époque et la magie est plus visible que les armes à poudre. Pour cause, ces dernières sont rares et incroyablement chères, on ne les trouve à proprement dire qu’entre les mains d’officiers militaire.


Dans les Royaumes, les armes à feu n’utilisent pas la poudre noire que nous connaissons mais des poudres magiques qui ne sont créées que par les alchimistes les plus compétents. Une charge de poudre contient deux composés différents et précautionneusement séparés, et doit être précisément adaptée à son arme sous peine de mener à de dangereux disfonctionnement. Cette difficulté transforme souvent l’achat de munition en une entreprise des plus compliqué et s’avère souvent une aventure en soit…


Les doses de poudres ainsi créent sont contenu dans de petit sachets chimiquement traités portant le nom de l’alchimiste, la date de fabrication et le nom de l’arme adaptée à son utilisation. Pour recharger, le tireur doit ouvrir la culasse et placer la poudre dans la chambre de combustion. Le tir est amorcé par une manivelle ou par le chien, poussant une aiguille à percer le sachet de poudre, engendrant le mélange des deux composés et donc l’explosion. L’onde de choc provoque le départ de la balle et de la poudre il ne reste que de la poussière, créant des tirs accompagnés de flamme et de fumée…

_________________
Je n'ai jamais perdu un match équitable... ni joué un.
-Jack


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:13 (2018)    Sujet du message: Le progrès : la vapeur, la science et la magie.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes d'acier Index du Forum -> les royaumes d'acier -> L'univers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com